Mécanique du soir, espoir

Je suis passé au hangar où repose la belle en ce moment. Elle se repose le temps que je dégotte un silencieux secondaire pour éviter d’ameuter tout le quartier à chaque déplacement. Avec la paille à côté ça fait très « sortie de grange ».

J’ai changé la bobine pour en mettre une autre d’occasion, je prendrai une neuve plus tard. Les silent-blocks caoutchouc de levier de vitesses complètement morts ont été changés également ainsi que le caoutchouc du reniflard. Le bec de canard avait l’air OK en apparence, il faudra que je vérifie si je retrouve de l’huile au pied du reniflard.

Incroyable la différence que peuvent faire ces deux petits silent-blocks au niveau du levier de vitesses!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *